Comment protéger sa boite mail

Le mail est le vecteur le plus utilisé parmi les menaces informatiques. Les tentatives de phishing et de ransonware sont en augmentation constante. De plus, les données qui transitent par email au sein et à l’extérieur de votre entreprise contiennent des données très confidentielles. C’est pourquoi, il est essentiel d’avoir connaissance des techniques de piratage utilisées par les cybercriminels et de prendre très au sérieux ce sujet de sécurisation.

Les actions les plus simples à effectuer pour se protéger de manière efficace

Créer un mot de passe solide

Tout d’abord, il convient d’utiliser un mot de passe complexe et unique à votre boite mail. Créer un mot de passe fort, utiliser un gestionnaire et changer régulièrement son mot de passe. Qui dit protection de sa boite mail, dit protection de son ordinateur et de sa messagerie. En conséquence, il est essentiel de se doter d’un anti-virus et d’un anti-spam pour analyser vos mails entrants.

Analyser ses emails entrants

L’anti-spam permet de vous informer des mails jugés comme indésirables. Une fois devant votre mail, vérifiez que le nom de domaine de l’expéditeur n’est pas usurpé. Si vous ne connaissez ni l’expéditeur, ni sa société, votre vigilance doit être encore plus rigoureuse.

Aussi, attention au pièces jointes et au liens dans les corps de mail. C’est par ce biais que les attaques se produisent. Les pièces jointes doivent être ouvertes si vous êtes surs à 100% de leur contenu. Celles ayant comme extension  » .zip .rar .vbs .exe, .bat » , sont très douteuses.

De même, si l’expéditeur vous adresse une demande qui sort de l’ordinaire, informez-en le responsable informatique de votre société afin d’examiner cela à plusieurs. En ce qui concerne votre banque ou tout autre fournisseur, sachez qu’aucun d’eux ne vous demanderont de vous connecter via un bouton dans l’email. En conséquence, ne cliquez jamais dans un corps de mail si l’on vous demande de vous connecter sur un site. Effectuez plutôt cette connexion en tapant l’adresse du site dans votre navigateur puis connectez-vous comme à votre habitude.

Il est donc courant de dire que la meilleure protection contre les virus informatiques ou les tentatives des hackers, réside dans l’utilisateur ! Il convient alors d’avoir connaissance des pratiques généralement utilisées par les pirates informatiques. De même que faire preuve de rigueur et de bon sens pour faire face à la majorité des pièges que comporte internet.

Pour tout comportement suspect de votre boite mail ou tout autre question à ce sujet, contactez notre équipe qui veillera sur votre boite de réception.

Configurer un protocole SSL

Pour sécuriser vos emails professionnels, il est primordial d’utiliser un protocole SSL (Secure Sockets Layer) et de le configurer sur la messagerie de l’entreprise. En effet, son rôle est de crypter les échanges de mails, afin de minimiser les risques dans le cas d’interception de l’email.

Mettre en place une externalisation de sa messagerie professionnelle

Etant donné que malgré ces préconisations, le risque zéro n’existe pas, d’autres actions sont nécessaires. De ce fait, externaliser sa messagerie, c’est s’assurer de ne pas perdre les données. De ce fait, vos échanges sont hébergés dans un espace sécurisé. En particulier dans un data center, qui est protégé contre les incidents, intrusions et vols 24h/24 et 7j/7.

Mettre en place un monitoring de son système d’information

Votre contrat d’infogérance inclut également le monitoring de votre système d’information. Cela permet d’effectuer le suivi afin de détecter immédiatement toute anomalie. Que ce soit lié à votre SI ou à votre messagerie d’entreprise. L’infogérant est en capacité d’analyser l’attaque et d’agir instantanément pour faire face au virus. Un contrat d’infogérance permet donc également une assistance si vous rencontrez un problème avec votre messagerie.

Pour toute question ou projet de sécurisation mail, contactez-nous.